Triumph Spitfire MK4 1972

On prend toujours un certain plaisir à regarder une petite voiture de sport

Avec la Spitfire, la séduction est plus grande à cause des lignes harmonieuses que Michelotti a très bien réussies.


Sa carrosserie se distingue par des ailes arrière remontant après la courbure des portes, une faible hauteur de caisse, un long capot et un pare-brise incliné.

Plutôt civilisée pour l'époque avec son châssis rigide, sa suspension avant à roues indépendantes et ses deux freins à disque, elle se veut, en outre, presque confortable.

La Spifire conserve certains attributs stylistiques du roadster : capote et arceau démontables,  des portières échancrées et une position de conduite très basse qui permet aux occupants de toucher le sol en passant le bras par la fenêtre.

Cylindrée : 1300 cc
Puissance : 63 chevaux

Retour